La contribution significative de GRABE-BÉNIN ONG pour accompagner les CEG Ouanho et Adjarra 2

Comme l’indique sa dénomination, le groupe de recherche et d’actions pour le bien-être au Bénin (GRABE-BENIN ONG) s’attèle bien à assurer le bien-être social pour le plein épanouissement des communautés. Son dernier acte de solidarité en date du vendredi 15 décembre 2023 à l’endroit du CEG Ouanho dans la commune d’Avrankou et du CEG2 Adjarra dans la cité des Tambours en est une preuve palpable.

Cinq cents mille francs (500.000 FCFA). C’est par cette enveloppe financière que GRABE-BENIN ONG présidée par Dah AKOYI ATAWÉ Appolinaire OUSSOU LIO a ouvert le bal de la campagne de mobilisation de ressources pour le cimentage et le crépissage des salles de classes au collège d’enseignement général de Ouanho dans la commune d’Avrankou. Ceci fait suite à une sollicitation de l’administration de ce collège dirigée de main de maître par le directeur Towanou HÈZINDÉNOU qui se préoccupe à plus d’un titre, des conditions de travail des apprenants dans cet établissement.

Selon GRABE-BENIN ONG, ce geste volontaire est pensé pour lancer le cimentage et le crépissage de certaines salles de classes au CEG Ouanho. C’est en réalité une contribution pour améliorer le cadre de vie des apprenants qui sont nos enfants. Toutes choses qui pourront sans doute, concourir à l’amélioration des résultats scolaires en fin d’année à en croire Mathieu S. A. R. TOVIEHOU, directeur exécutif de GRABE-BENIN ONG. Tout en remettant les dons, Il a par ailleurs, sensibilisé les élèves à cultiver le sens du travail bien fait afin qu’ils portent haut l’étendard du collège et de surcroît, s’assurer un meilleur avenir.

Il faut dire que c’est un geste très utile selon le directeur, Towanou HÈZINDÉNOU qui s’en réjouit. Idem pour tous les membres de l’administration, les enseignants et les apprenants qui verront quant à eux, le calvaire de la poussière se conjuguer au passé dans ces salles de classes. En chœur, le CEG Ouanho a exprimé sa gratitude à GRABE-BENIN ONG et à tout son personnel pour cette contribution très significative à l’endroit du collège.

Il ne reste qu’aux structures de la même envergure et des personnes de bonne volonté éprises du sens de développement humain, à apporter leur touche pour accompagner le CEG Ouanho qui souffre en infrastructures. Aussi, faut-il rappeler que le CEG2 Adjarra a reçu le même geste de la part de GRABE-BENIN ONG avec une enveloppe financière de Cents mille francs (100.000) CFA pour des travaux d’élévation de mur et de cimentage dans ledit établissement.

Texte proposé par Sylvain Akodégbè TANDJIEKPON (DJAKPATA)

Laisser Un Commentaire

x

Devenir Bénévole

    Traduire
    X